0 Deux grosses surprises en Europe

(c) Photo : EQ - www.nzz.ch
Victoire des Calanda Broncos sur les Vikings de Vienne 27-14 (13-0, 6-14, 0-0, 6-0)
à Vaduz, capitale du
 Lichtenstein  (40 km de Coire).

Vous êtes peut-être au courant, l’incroyable vient de se produire : un club suisse vient de mettre un terme à 10 ans de suprématie Allemano-Autrichienne en Eurobowl. Bon, on reste quand même dans un environnement germanique avec une équipe située à Coire, en Suisse alémanique. Elle devient la 7e nation à gagner ce trophée que la France n’a jamais eu.

Une équipe des Broncos qui nous rappelle un peu cette équipe italienne des Lions de Bergame, sortie de nulle part à la fin des années 90, pour venir mettre un coup de pied dans la hiérarchie européenne. A l’image des Broncos, les Lions avaient émergé après 3 titres de champion national, soutenus par un sponsor argenté qui leur ont permis de recruter une légion de joueurs étrangers.
Il n’aura fallu que deux années aux Broncos en Efaf Cup pour gagner le trophée et, à nouveau, deux autres années en Eurobowl pour gagner le titre. Une ascension fulgurante pour un club qui, s’il conserve son sponsor (la bière Calanda, plus grande brasserie de l’Est de la Suisse et propriété de Heineken SA), peut durablement rester dans le top 4 des meilleurs clubs européens.

Victoire des Silverhawks 34 à 21 contre les Vukovi Beograd

Autre surprise avec les Slovènes de Ljubljana qui viennent mettre un terme à la suprématie des Serbes dans cette autre compétition européenne: La CEFL. Ils battent le quadruple champion de l’épreuve qui n’a jamais raté une finale : les redoutables Loups de Belgrade. Une belle récompense pour un club, fondé il y a juste 10 ans. Les Silverhawks font parti des plus vieux pensionnaires de la CEFL, créée en 2006.  Une reconnaissance sportive qui consacre un nouveau grand d’Europe de l’Est.


Belette

0 commentaires:

DONNEZ VOTRE AVIS !