0 Pas déméritants !

Ce sera donc une 6e place pour la France avec une deuxième défaite à la clé.

Pas vraiment de regrets à avoir, ni sur ce dernier match ni sur le parcours dans cette compétition. Un format de compétition qui n’a pas réellement permis de classer objectivement les équipes sur leur niveau sportif et un doute planera toujours entre la France et l’Autriche, ainsi que l’Autriche et les Samoas.

C’est pourtant bien une défaite que la France encaisse face aux nouveaux venus dans cette épreuve ; les Samoans. Nouveaux dans les compétitions internationales mais pas dans ce sport ! On savait que la puissance physique des îliens serait leur atout majeur et on ne s’était pas trompé.

Pilonnée au centre, la défense française va subir la loi des jeunes samoans rarement sur le « reculoir ». Une attaque samoane mise deux fois en position favorable grâce à 2 punts français ratés, couronnés par deux TD qui vont saper le moral français en 1er mi-temps.

Comme contre le Japon, la France va  revenir en 2e mi-temps avec de l’envie et de la détermination. L’attaque française va intensifier son jeu de passe, déjà récompensé en 1er mi-temps par un TD, pour contrer la puissance au sol de son adversaire. Choix payant qui lui offre un nouveau TD et permet aux bleus de revenir à une longueur 14 à 21. Malheureusement, le sort du match va se sceller par un TD samoan amené, une nouvelle fois, par une erreur de punt français à 2min30 de la fin. Malgré leur hargne à essayer de revenir, les bleus s’inclinent 14 à 27.

Une Coupe du Monde qui se termine pour la France avec une impression de job accompli. Au bilan, une victoire face à la Suède qui lui permet de conserver sa place de vice-champion d’Europe et deux défaites honorables qui ont eu le droit à l’éloge des commentateurs. La France passe de la 7e place en 2009 à la 6e place et surtout une fiche positive (61 mis pour 54 pris).

Belette

0 commentaires:

DONNEZ VOTRE AVIS !