0 Un petit détour dans les Balkans et les Carpates


Ce week-end se tenait le match aller du 3e ROBOWL, la finale du championnat de Roumanie. Cette année, la finale a encore des airs de match de gala en l'absence de vrai championnat. Pourtant ce ne sont pas les équipes qui manquent en Roumanie depuis 3 ans de développement de ce sport. Ce 1er match opposait donc les vainqueurs de la finale de l’année dernière, les Crusaders de Cluj, à une toute nouvelle équipe de Bucarest : les Rebels. Ces derniers s’imposent 26 à 16. Suite le 14 octobre pour le match retour.

Crusaders (en rouge) vs Rebels (en orange)
(c) sportoldal.ro (voir album)


Pour le moment les équipes roumaines semblent plus intéressées par des matchs amicaux (notamment contre des équipes de pays voisins) que par une structuration durable de leur championnat.

La grande équipe historique du pays, les Warriors de Bucarest, ira affronter en match aller-retour les Barbarians de Kishinev en Moldavie. Vous savez, cette équipe sortie de nulle part qui s’était inscrite en Eurobowl 2002 et 2003 avec des défaites historiques (59 à 00, 114 à 06). Ok, la Moldavie ce n’est pas non plus le Pérou et les Roumains vous diront qu'elle fait historiquement partie de la Roumanie (partie de leur territoire amputée par l’ex-URSS).

De leur côté, les Rebels de Bucarest intégreront un mini championnat des Balkans avec :
- les Bats de Szeged (Hongrie)
- les Highlanders de Zemun (Serbie)
- les Bears de Sofia (Bulgarie)

L’occasion de vous glisser un petit mot sur cette équipe des Bears de Sofia qui participera bientôt à un tournoi national, sorte de Coupe de Bulgarie, avec la présence de 5 autres équipes bulgares. Une opportunité pour un prochain article sur le foot us en Bulgarie qui avait reçu d’ailleurs la visite en mai dernier du DTN européen : Paul-Vincent Miraval (voir article).

Ce mini championnat balkanique a bien failli intégrer la toute première équipe bosniaque : les Spartans de Sarajevo. Elle n’a qu’un an d’existence mais a déjà disputé un match amical contre ces mêmes Bears de Sofia, en juin. Défaite 39 à 00 devant un parterre d’ambassadeurs et d’officiels ainsi que 800 spectateurs. Aidée par des arbitres et coachs serbes, cette nouvelle équipe ne devrait plus tarder à être totalement opérationnelle.

Belette




Voir album sur le facebook des Spartans

0 commentaires:

DONNEZ VOTRE AVIS !