0 Plongée dans l'univers de la vignette avec un accro...

Le foot us c'est aussi tout un monde de passionnés qui donnent de leur temps pour faire vivre leur engouement au travers de hobbies insolites...  quoique l'on a tous un jour collectionné des images. Un truc qui ne pouvait rester inaperçu pour quelqu'un comme moi qui me bat pour faire connaître ce sport autrement que par la seule actualité du terrain. Plongée dans l'univers de la vignette...




Interview du fondateur du site Footballchecklist.org

Présentes toi ! (état civil)


Belge émigré au Québec depuis moins d'un an, je suis à la base un bibliothécaire qui a découvert le football «américain» fin des années 80. Ne pouvant malheureusement pas jouer, j'ai pensé un moment à devenir arbitre mais mes connaissances en anglais étaient à l'époque trop faibles. Depuis lors beaucoup à changé et cela fait presque 20 ans que je collectionne les cartes de football (trading cards), et que je suis ce sport.

Tu as créé un site pour collectionneur de vignettes de foot us et canadien. Dans quel but ? Existent-il d’autres sites comme le tien et que penses-tu apporter de plus que les autres ?

Au départ, www.footballchecklist.org était un site dans le but unique de «gérer» ma collection. En créant des listes de cartes, je pouvais plus facilement savoir ce que j'avais et ce qui me manquait. Par après, j'ai étendu ces listes de cartes à d'autres marques, d'autres années,... pour en faire ce qu'il est aujourd'hui.

www.footballchecklist.org

Mon site est toujours «en travaux» bien qu'accessible car il contient environ 215.000 cartes différentes mais je suis loin de tout avoir enregistré. Et bien qu'il existe d'autres sites ressemblants, je cherche surtout à ce que les collectionneurs puissent posséder une vision générale du monde des cartes de football. En effet, aux USA, on considère un joueur comme «rookie» lors de sa première année, même s'il en a fait 5 avant en ligue canadienne. On gomme ainsi une part de la carrière de joueurs. Je m'intéresse aussi aux ligues défuntes qui fournirent parfois des cartes comme la XFL, l'USFL, la World league (ex-NFLE),...
En plus, chez moi, l'accès aux bases est toujours gratuit ! C'est un truc de collectionneur, pour collectionneurs.

Ton site tourne comment ?

Avec mon temps et mon argent. J'ai parfois des Américains avec qui je communique qui m'envoient des cartes, et même un producteur canadien avec qui j'ai de bons contacts et qui m'a déjà fait quelques cadeaux appréciés. Sinon, j'aimerais développer la publicité pour juste de quoi au moins payer l'abonnement Internet. Le reste, pour l'instant, ne compte pas.



Schématiquement c’est quoi une vignette ? Pour le foot us, combien il y en a et qu’elle période cela couvre ? Et où on en trouve ?

La vignette

Vastes questions ! Une carte est un morceau de carton imprimé sur les 2 faces de 7x5cms (en gros). Au recto, il y a une image d'un joueur, et au verso, une biographie, des stats, … des informations. Sur ce modèle, il y a aussi les cartes autographées (directement sur la carte ou pas, sur sticker collé) et des «relic» qui contiennent des morceaux de maillots, de ballons,... Début des années 90 et de nouveau depuis 3 ans, on refait des autocollants à placer dans un album (identiques à ceux de soccer européen) et produit par Panini qui, aux Etats-Unis, est un des 3 producteurs importants.

La période

L'histoire des cartes remonte au début du 20e siècle, et même un peu avant. On les retrouvaient dans des paquets de cigarettes, des boites d'allumettes ou des produits alimentaires. Il y a eu dans la première moitié du siècle, un commerce important des photos de joueurs, visant à promouvoir les jeunes équipes professionnelles, mais passé la seconde Guerre mondiale, la société de consommation viendra changer beaucoup la donne. Topps, un producteur historique du football, a commencé dans le tabac, avant de fournir des paquets de chewing-gum avec une carte dedans. Dans les années 70, les paquets de cartes seuls offrent toujours une gomme dedans, avant de disparaître pleinement début des années 90 et de laisser uniquement des cartes.

Les premières vignettes de l'histoire

La période couverte est donc très vaste, et les intérêts multiples. J'ai par exemple 2 cartes que l'on appelle Topps Magic de 1948. Rien d'exceptionnel en soit, mais qui étaient imprimées sur du papier photo. On le sortait du paquet de cigarettes, on en mouillait un côté et on l'exposait à la lumière pour découvrir quel carte on avait. Actuellement, on trouve des cartes un peu partout mais si on veut se spécialiser, il faut aller directement dans des magasins de cartes aux Etats-Unis ou au Canada. Et il y en a pour toutes les bourses.

Eclaire-nous ! C’est quoi le profil d’un collectionneur ? Quel objectif poursuit-il en général ? Y en beaucoup en France ?

Tout le monde peut être collectionneur et ses objectifs seront chaque fois différents. Je m'intéresse à la marque Topps, mais aussi à d'autres, qui n'existent plus. Par exemple, Pacific (maintenant relancée par Panini) faisaient des cartes découpées, avec un design super bons, offrait avec ses cartes des Bobble Head dolls (ces petits personnages qui bougent la tête quand il y a du mouvement), et qui fut le seul à sortir des cartes NFL et CFL !

La majorité des collectionneurs sont Américains et Canadiens (un producteur m'a dit un jour que cela représentait 95% de leur chiffre d'affaires). Bref, il reste 5% au reste de la planète. J'en connais quelques uns en France, en Belgique, mais aussi en Australie,... S'ils veulent se faire connaître, qu'il m'envoit un message.

Côté argent, est-ce un investissement et combien ca coûte ou cela rapporte ?

Le coût d'une carte seule est différent d'une boîte de cartes; et les prix des boites vont de 50$ à 600$ en fonction de ce que l'on risque de trouver dedans. Personnellement, je juge les boîtes à plus de 150$ comme du vol. On joue sur le fait que ce sont des cartes autographées des meilleurs rookies mais il y a des exemples récents qui font que l'on risque de perdre plus d'argent que « d'en gagner ». Exemple. Michael Vick, à son arrivée dans la ligue, pour certaines cartes autographées, la cote étaient de 1500$, maintenant, c'est 100$. Par contre, d'autres cartes sont montées. Ce qui fait qu'un joueur prend et garde une valeur, c'est sa carrière. Et si vous possédez une carte de ce type de joueur avec un autographe ou une « relique », c'est un (modeste) montant assuré.

Et toi, comment es-tu tombé dedans ?

J'ai découvert les cartes «en vrai» dans une boutique qui vendait des cartes Magic ou des trucs dans le genre. Le magasin avait fait une erreur dans la commande et cherchait à se débarrasser d'une boîte de «Topps 1995 serie 1». Déjà fan de football, j'en ai acheté un paquet pour tomber sur Steve Young (fan des Niners aussi depuis le début); j'ai fini par acheter la boîte. Le reste a suivi.

Autre chose à rajouter ?

Que les gens n'hésitent pas à me suivre sur ma page FB et mon compte Twitter. Je compte bien encore développer mon site et faire de belles découvertes...

0 commentaires:

DONNEZ VOTRE AVIS !